09 mai 2007

Premier tract Verso

Face à l’élection de Nicolas SARKOZY, il appartient à toutes les forces de la gauche politique et sociale de ne pas céder à l’abattement et à la résignation. Il faut nous mobiliser pour les législatives et empêcher le nouveau Président et la majorité parlementaire qu’il risque d’obtenir, d’appliquer le programme libéral du MEDEF masqué derrière un discours démagogique.

LaRevalorisation du travail’, ce n’est pas pour noustravailler plusmais assurer à   chacun un bon emploi par la sécurisation des parcours professionnels et la suppression de l’emploi précaire. Nous combattrons son projet de défiscalisation des heures supplémentaires.

Gagner plus ‘ce n’est pas tenter de décrocher des heures supplémentaires, c’est accroître son   pouvoir d’achat.  Nous nous battrons pour un SMIC à 1500 euros  et le relèvement de tous les salaires et minima sociaux

Mettre en place le droit au logement opposable voté en janvier dernier, ce n’est pas ‘faire de tous les français des propriétaires’. C’est permettre à chacun d’avoir un toit, y compris dans le 15ème arrondissement, quels que soient ses revenus. Nous nous battrons pour la construction de 120.000 logements par an et pour le respect de la loi SRU sur les 20 % de logements sociaux dans toutes les communes.

‘Gagner la bataille de l’intelligence’, ce n’est pas restreindre l’accès à l’enseignement supérieur aux étudiants dont la formation débouche sur un emploi. Nous nous battrons pour l’embauche de 150.000 enseignants supplémentaires et pour le doublement du budget de l’enseignement supérieur et de la recherche.

‘Construire un Etat efficace’, ce n’est pas restreindre les dépenses publiques. C’est mobiliser l’argent pour un nouveau type de développement par une grande réforme de la fiscalité. C’est aussi préserver la cohésion sociale par le développement des services publics.  C’est remettre en cause la dérive monarchique des institutions, la concentration des pouvoirs économique, financier, politique et médiatique. Nous nous battrons pour la création d’une VIème République, la proportionnelle à toutes les élections et de nouveaux droits pour les salariés dans l’entreprise.

‘Faire de la France l’acteur d’une autre mondialisation’, ce n’est pas mettre en place des plafonds annuels d’immigration en fonction de nos capacités d’accueil, ou remettre en cause le droit au regroupement familial. C’est construire une autre Europe, sociale, démocratique, solidaire, laïque, féministe, écologique, pacifiste. C’est agir pour un monde plus juste. Nous nous y emploierons.

En votant pour Véronique SANDOVAL et Joëlle ELLERT, vous voterez pour des candidates déterminées à résister à la Droite et à la mise en œuvre de son programme, porteuses des valeurs de gauche et de propositions en rupture avec le libéralisme.

Contactez-nous   http://candidates15e.canalblog.com

                            candidatures-unitaires-paris15@ras.eu.org

                                  

Posté par mimaboite à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Premier tract Verso

Nouveau commentaire